NEWS

MACHINE PERFOREX
02/09/2019

CENTRE D'USINAGE - PERFOREX BC 1007 HS

 

Investissement :

La machine Perforex BC 1007 HS de chez RITTAL 

Elle effectue la personnalisation de toutes les enveloppes électriques que ce soit de petits coffrets ou de grandes armoires.  Elle constitue une solution idéale pour l'usinage de nos armoires électriques...

- Usinage d'enveloppes
- Usinage de pièces plates
- Plateau d'appui breveté avec aspiration intégrée des copeaux de fraisage
- Broche haute performance avec lubrification minimale
- Vérification automatique des outils
- Outils DIN
- Dispositif de serrage pneumatique

Matériaux usinables :

- Aluminium
- Acier
- Acier inoxydable
- Plastique
- Cuivre

Commande de la machine :
- Commande numérique, 4 axes
- Optipanel Rittal avec écran 15"
- Courtes durées de passage avec qualité d'usinage constante
- Travail rapide, précis et fiable
- Programmation d'atelier
- Logiciel avec base de donnéees centralisée compatible pour réseaux
- Travaux d'atelier programmés immédiatement disponibles et réutilisables
- Fonctionnement très silencieux grâce à l'ossature machine entièrement soudée

 

ARMOIRE AUTOMATISME FORTE PUISSANCE
15/03/2019

Armoire électrique d'automatisme de 2000A

 

Armoire de 9,00 m de long pour une largeur de 2.10 m

 

   


 

INTERVENTION D'UNE GRUE POUR LA MANUTENTION
ARMOIRE DE 10 TONNES

 

 

NEWS : LA NOUVELLE ROUTE DU LITTORAL (NRL) - LA REUNION
27/10/2016

 


La Région Réunion a engagé depuis fin 2013 le chantier de la Nouvelle Route du Littoral (NRL). Le premier enjeu de cette construction est prioritairement celui de mettre fin à une situation d’insécurité permanente pour les dizaines de milliers de professionnels et de particuliers qui empruntent chaque jour cet axe vital pour La Réunion. L’importance que revêt cette liaison stratégique exigeait la réalisation d’un nouvel axe de circulation totalement sécurisé.

L’actuelle route du littoral est constamment menacée par les chutes de pierres de la falaise. Les 450 000 mètres carrés de filets déployés depuis des années par l’État et la Région ont contribué à limiter les risques mais sont sans effet contre les grands effondrements, comme celui dramatique du 24 mars 2006 qui a coûté la vie à deux Réunionnais.

Tous les experts ont conclu qu’il n’était possible ni de prévoir, ni d’anticiper ces phénomènes ; la seule option demeure celle   d’abandonner la route actuelle au profit d’une nouvelle liaison sécurisée.

Le choix du tracé maritime pour la NRL a été effectué en 1999 et reconfirmé en 2006. Il résulte de 20 ans d’études, de consultations et de débats publics. Tous les experts se sont accordés sur cette solution comme étant la meilleure aux plans technique, financier et environnemental.

 

 
La NRL va également contribuer à la transition vers le développement de transports collectifs modernes et performants grâce à la possibilité qu’elle offre d’intégrer les bus, un mode ferroviaire léger, mais aussi une piste cyclable pour inciter aux déplacements doux.